Lauréat(e)s des Prix Plaskett et Petry 2016

Lauréate du Prix Plaskett 2016 – Ambera Wellmann

Ambera Wellmann

Ambera Wellmann est née à Lunenburg en Nouvelle-Écosse. Elle a fréquenté NSCAD University à partir de 2007, se concentrant principalement sur la peinture, le dessin et la gravure. En 2010 elle a étudié à Cooper Union School of Art à New York. Elle a obtenu une maîtrise en arts visuels de l’University of Guelph en 2016.

En plus de gagner le prix Joseph Plaskett, Ambera Wellmann a remporté une bourse de projet de la province de la Nouvelle-Écosse, une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et deux Elizabeth Greenshields Foundation Awards. Elle a été artiste en résidence au Arteles Centre en Finlande en 2013. Elle a aussi présenté ses œuvres partout au Canada et aux États-Unis et a plusieurs expositions prévues prochainement.

Le jury du prix Plaskett a été recruté à Vancouver et était composé de David MacWilliam, Gary Pearson et Allyson Clay (avec l’aide de Caroline Mousseau pour la traduction). Ils ont écrit avec enthousiasme :
« Le jury a été saisi par la beauté ardue du sujet des tableaux d’Ambera Wellmann et a admiré sa technique virtuose ainsi que son audace à plonger dans le grotesque et l’étrange. Son choix de représenter des objets de porcelaine se substituant au corps humain et sa manière de les rendre, par un riche clair-obscur achromatique, sont fascinants. Le comité a souligné que le prix lui donnera la chance de voir en Europe une variété d’objets, d’œuvres et d’artefacts qui s’accorderont tout à fait avec ses préoccupations. »

Mme Wellmann s’est rendue à Vancouver en mai 2016 pour y recevoir le prix lors d’une cérémonie à la galerie Equinox, à laquelle assistait la communauté artistique. Cette cérémonie a été suivie d’une deuxième remise de prix et d’une fête au 136e gala de l’Académie royale des arts du Canada, qui a eu lieu au centre d’artiste Western Front. Ambera Wellmann espère consacrer la prochaine année à la recherche et au travail d’atelier, à Paris et à Berlin. La Fondation Joseph Plaskett est excitée de lui fournir cette occasion.


Lauréate du Prix Petry 2016 – M. E. Sparks

M. E. Sparks
M. E. Sparks

La Fondation Nancy Petry est heureuse d’annoncer que M.E. Sparks est la gagnante 2016 du prix Nancy Petry. Au nom des deux fondations, Joseph-Richard Veilleux, président de l’Académie royale des arts du Canada, a remis le prix à Vancouver en mai 2016. Le discours de remerciement de la gagnante est accessible sur la page « Témoignages« .

Le jury a dit admirer Mme Sparks pour « avoir métamorphosé le genre traditionnel de la nature morte en un ambitieux projet de peinture contemporaine. » Il reconnaît « la profondeur et l’intégrité de sa recherche, qui, bien que clairement redevable à l’histoire de l’art moderne, amène une multiplicité de nouvelles approches et effets à la peinture et à l’abstraction. Par des changements d’échelle et par l’aplanissement de l’espace pictural, ses représentations de blocs et d’objets prennent une envergure architecturale. »

M.E. Sparks détient un baccalauréat en arts visuels de NSCAD University à Halifax et une maîtrise en arts appliqués de Emily Carr University of Art + Design, Vancouver (2016). Elle a reçu de nombreuses récompenses, dont : Gordon and Marion Smith Painting Scholarship, BC Arts Council Scholarship, Juror’s Choice Award at Saltspring National Art Prize (2015) et Arts Nova Scotia and Nova Scotia Talent Trust Award.

Ses tableaux ont été présentés dans des expositions individuelles et de groupe à travers le Canada, entre autres : See Level à la galerie Charles H. Scott (Vancouver); Still Here individuellement au centre d’artistes Point (Salt Spring Island); et en 2016, Fresh Paint/New Construction à Art Mûr (Montréal). M.E. Sparks a été artiste en résidence à la New Glasgow Studio Residency (Nouvelle-Écosse) en 2013-14. En 2017, elle sera en résidence à la Arteles Creative Residency à Hämeenkyrö en Finlande puis à l’Institut Für Alles Mögliche à Berlin en Allemagne.